WeekEnd à Québec ..apres la tempête

Les 14 et 15 février dernier, une tempête de neige a traversé le Québec déversant sur la région 20 à 40 cm de neige!
Nous, une fois le beau temps revenu, nous avons eu envie de partir profiter de ce beau manteau blanc.

L’objectif était de prendre la route vers 14h… mais nous avons rencontrer un petit obstacle.
Ce n’est donc qu’en fin d’après-midi, grâce à un joli ptit coup de chance, que nous avons finalement pris la route.

Plus question de passer voir l’Hôtel de glace avant d’arriver à Québec, comme nous l’avions planifié au départ. L’autoroute était certes très bien dégagée mais il restait tout de même des tronçons partiellement enneigés et, de nuit, nous ne voulions pas nous retrouver sur des routes pleines de neige ..pas dès le début du séjour en tout cas!

Trois bonnes heures de route plus tard, nous voici donc arrivés à l’Hôtel Clarendon.
La soirée étant bien avancée nous sommes juste sortis dîner dans un resto de fondue/raclette près du château Frontenac.

De retour à l’hôtel, une mauvaise surprise nous y attendait : un boucan monstre dans le couloir de notre étage!
On a pas pu résister longtemps avant d’appeler la réception.. Le pb c’est que quand j’ai pris le téléphone, je suis tombée sur quelqu’un de très calme et résigné ..un peu trop à mon goût! Genre « ah mais c’est une équipe de Hockey (des juniors de 10/12ans avec leurs accompagnateurs en fait).. vous savez c’est difficile de les tenir » …

Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvions au calme, un étage au dessus.. et dans une chambre plus grande!
Un vrai week-end surclassé :: la voiture et maintenant la chambre ;)

Le lendemain, les choses sérieuses commencent!
Direction le parc de la Jacques Cartier pour notre superbe randonnée en raquettes!


La sapinière enneigée

Arrivés à l’entrée du parc, nous avons loué nos raquettes (16$ par paire) et récupéré la carte des sentiers ouverts.
Nous pensions faire une ptite balade d’une heure ou deux. Et au final c’est bel et bien pendant 3h30 que nous avons marché!
Nous avons traversé des paysages magnifiques!

Le premier sentier [3,6km] nous a permis de « Côtoyer la féerique rivière Cachée et d’admirer ses magnifiques chutes aux parois glacées »,
le deuxième [3,4km] de « Longer la Jacques-Cartier et traverser une tourbière, une sapinière et une forêt de bouleaux jaunes ».
C’était magique!

Même si j’avoue que le retour (tout en montée!) a été particulièrement douloureux!
C’est d’ailleurs pendant cette rando très sportive que j’ai attrapé ce gros rhume que j’ai traîné toute la semaine et qui m’a empêché de sortir ces derniers jours
..mais aujourd’hui ça va mieux!

Faut dire que j’étais bp trop couverte!
Pull col roulé + polaire + doudoune + collant + pantalon de ski ..c’est plutôt pour faire de la marche « gentille » ..pas de la rando raquettes! Je le note pr la prochaine fois!

Au passage, pour mes contacts DailyMotion,
j’ai monté une ptite vidéo par ici.


Chute de montmorency gelée

Après cette après midi au grand air, nous avons eu envie de profiter encore un peu plus de ces magnifiques paysages hivernaux.
So direction les chutes de Montmorency avant que la nuit tombe!

Très impressionnant de s’en approcher ..surtout qd on les a déjà vues par beau temps! Le paysage est si différent!

Nous sommes montés sur la première butte que l’on voit sur les photos. On a ainsi pu voir de plus près la chute (qui n’est pas totalement gelée) et son fameux « pain de sucre » = la deuxième butte un peu plus translucide constitué de granules de glace!

Le lendemain, petite visite rapide de Québec sous la neige..
Voici d’ailleurs une ptite vidéo que j’ai prise sur la promenade près du château Frontenac.
[Avec un ptit clin d’oeil au 14 fev. ;-) ]


Valentine Quebec
Musique : André 3000 – « Happy Valentine’s Day »

Nous sommes ensuite partis de Québec direction ..l’hôtel de glace.


Lit romain

Cet hôtel est reconstruit totalement d’une année sur l’autre ..car dès les premiers rayon du soleil printanier ..il fond!
Il comporte 36 chambres et suites, une chapelle, une galerie d’art, deux salles d’expositions, le Bar de glace, le N’ice Club.. tout cela couvre une superficie de 3000m².

La température ambiante ne varie que de quelques degrés, entre -2°C et -5°C, et ce peu importe la température extérieure grâce à l’épaisseur des murs.
Sachez que pour y dormir, il vous en coûtera env. de 299$ pour une chambre simple jusqu’à 475$ pour une suite avec foyer!

Le principe?
La base du lit est faite d’un solide bloc de glace sur lequel est déposé un sommier en bois et un matelas. Ces derniers sont recouverts de couvertures et vous dormirez dans un sac de couchage conçu pour bien vous tenir au chaud…
Mouais.. Très franchement, le visiter a été une expérience amplement suffisante!

Après cette visite typique, nous avons repris la voiture direction ..la Maison!

Au final, la seule chose qu’on a pas pu faire, par manque de temps, c’est l’expo de Botero au musée national des Beaux Arts du Québec. Mais vu qu’elle sera présentée jusqu’au mois d’avril, on pourra toujours aller la voir plus tard..

Laisser un commentaire

Sur le même thème