Blog voyage lifestyle avec une bonne dose de city guide / culture / street art & DIY
bilan

..peut-être. Vous vous souvenez, en juillet dernier je vous parlais de « séquelles » dû à mon expatriation temporaire (qui a tout de même duré presque trois ans). Je vous parlais alors de mon soucis dans le choix et l’utilisation du tutoiement

Lire la suite

You

Une expatriation, même temporaire, provoque pas mal de « séquelles ».
On ne revient pas « indemne » de ce genre d’expérience.

Et heureusement!

Par contre, certains effets secondaires sont un peu déstabilisants, comme par exemple l’appréciation du vouvoiement.

Vous savez, ce « vous » que vous utilisez certainement tous systématiquement lorsque vous vous adressez à un(e) inconnu(e) dans la rue.

Et bien moi cet automatisme, ce « savoir-vivre », j’avoue l’avoir perdu.

lastPicture_montreal

Bon, pas trop trop le temps de vous raconter comment ça se passe par ici mais en image ça donne à peu près ça :   Je vous raconterais tout en rentrant! Bonne semaine à Tous!

montreal_vu_du_ciel

Lorsque je vous ai annoncé que cela faisait deux ans que je vivais ici, à Montréal, vous avez été nombreux à me réclamer un bilan.

Eh bien, aujourd’hui j’ai envie de vous en livrer une partie.

Ce n’est sûrement pas la plus joyeuse mais c’est un point important qu’il ne faut pas négliger quand on choisit de vivre loin des siens.

Charger + d'articles